Créer un template pour une orchestration symphonique - 2ème partie

Publié le par LeBeginner

Bonjour,

la dernière fois, nous avons commencé notre template orchestral avec la création de 4 pistes instruments (une par section : Woodwinds, Brass, Percussions et Strings) avec les sorties audio dédiées et 16 pistes midi par piste instrument.

Si vous avez bien suivi mes instructions, vous devriez avoir un projet qui ressemble à ceci :

C'est impressionnant mais n'ayez crainte, nous allons simplifier un peu tout cela. Pour ce faire, je vais faire appel au script Inspector de Stéphane (voir un de me poste précèdents). Pour ceux qui ne l'on pas, vous pouvez très bien utiliser le Track Manager de Reaper (Ctrl+Shift+M).

Le principe est simple. Dans un premier temps, et pour nous simplifier la vie, nous allons masquer toutes les pistes des sorties audio (il y en 36). On lance le script Inspector puis on sélectionne l'onglet Tracklist. Dans cette colonne sont listées toutes les pistes de notre projet. En maintenant le doigt enfoncé sur le bouton gauche de votre souris et en survolant avec le pointeur la colonne de petits ronds blancs à droite de la liste de piste, on va faire disparaître les pistes concernées du track control panel (TCP) et du mixer control panel (MCP).

La procédure est similaire avec le track manager. La différence tient dans la gestion séparée du TCP et du MCP.

Depuis une version récente de Reaper, on dispose d'un éditeur de partitions. Dans une partition d'orchestre, !es instruments d'une même section sont groupés ensembles. Pour obtenir la même chose dans l'éditeur de partitions, on va regrouper les instruments de chaque section dans une piste "Folder". Créons donc 4 nouvelles pistes que nous allons attribuer à nos différentes sections: Woodwinds, Brass, Percussions et Strings. Ensuite, il ne nous reste plus qu'à regrouper les pistes midi de chaque section d'instruments dans les pistes folder correspondantes.

Grâce à l'Inspector, et pour plus de visibilité, on va attribuer des couleurs de pistes à chaque section. Pour se faire, sélectionnez toutes les pistes d'une section à l'aide de la touche shift, puis dans l'onglet Tracklist de l'Inspector, cliquez sur le petit rectangle noir à gauche du nom d'une des pistes sélectionnées et sélectionnez le type d'instruments qui vous utilisez. Et voilà !

Les couleurs des pistes sont définies par défaut. Sachez que si les couleurs ne vous conviennent pas, il est possible de les modifier. Je vous montrerez comment une autre fois. Ici, je n'ai coloré que les pistes MIDI, mais il n'est pas inutile de colorer aussi les pistes audio. A vous de voir !

Voilà, nous en avons fini avec la cosmétique. Vous avez remarquez que l'Inspector est résolument tourné vers ce type d'orchestration (voir la listes de presets pour la coloration des pistes). Mais nous verrons plus tard que son intérêt va bien au-delà.

La prochaine fois, nous nommerons nos pistes et nous mettrons de l'ordre dans l'éditeur de partition.

Amusez-vous bien.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article